Infos Mode

AMI défilera physiquement à la fashion week de Paris


La maison parisienne AMI défilera physiquement à Paris pour la prochaine saison et vient s’ajouter à la liste de marques indépendantes qui ont décidé de miser sur des événements en chair et en os pour le prochain mois de la mode dans la Ville-Lumière.

AMI – Automne/hiver 2020 – Collection homme – © PixelFormula

Dernière marque à affirmer son intention de défiler physiquement, AMI rejoint la maison française Koché et renforce les rangs de la fashion week de Paris. La prochaine saison du prêt-à-porter femme devrait avoir lieu du lundi 28 septembre au mardi 6 octobre dans la capitale française.
 
« Selon moi, la seule véritable façon de présenter une collection, c’est le défilé physique. Les vêtements doivent être vus sur un corps humain, sur un mannequin en chair et en os pour que l’on voie comment ils tombent et comment ils bougent », argumente le fondateur et directeur créatif d’AMI Alexandre Mattiussi pour FashionNetwork.com.

Alexandre Mattiussi a révélé qu’il s’agirait d’un événement en extérieur et attend l’autorisation de la préfecture de Paris avant de révéler l’emplacement exact.
 
« Oui, c’est un événement qui aura lieu en extérieur, donc on espère qu’on aura beau temps ! Et la présentation aura lieu devant un public réduit, 150 personnes maximum. Bien sûr, nous respecterons les protocoles de distanciation sociale et le port du masque », insiste le créateur.
 
Après avoir fait des passages chez Christian Dior, Givenchy et Marc Jacobs, Alexandre Mattiussi a fondé sa maison il y a 10 ans et en a fait l’un des labels les plus en vue de France, affichant un style entre élégance discrète et insouciance parisienne.
 
Comme beaucoup d’autres marques françaises, AMI a dû faire une pause dans ses défilés en raison de la crise du Covid-19 et n’a pas participé à la semaine de la mode digitale de Paris cet été.
 
« Quand j’ai réalisé qu’on ne pourrait pas faire un vrai défilé en juin, j’ai décidé qu’il valait mieux éviter de s’exprimer et de faire quoi que ce soit par Internet. Ensuite, j’ai décidé de participer à la semaine du prêt-à-porter femme à Paris. Mais bien sûr, nous avons dû nous plier au calendrier et la concurrence est rude pour y figurer. Mais je suis ravi de pouvoir dire que la Fédération nous a accueillis à bras ouverts ! » s’exclame-t-il.
 
La Fédération de la Haute Couture et de la Mode (FHCM), la tête pensante de la mode en France, contrôle le calendrier officiel de tous les défilés parisiens : prêt-à-porter, collections masculines et haute couture. Le calendrier prévisionnel devrait être révélé au début du mois de septembre.
 
Le défilé AMI sera parfaitement mixte. « Femme et homme à parts égales, ce qui nous permettra de montrer toute l’amplitude de nos collections. Nous avons déjà présenté les collections homme dans un showroom et en ligne à nos clients en juillet, et elles ont été très bien accueillies. Pour la femme, nous aurons aussi un showroom à Paris en octobre », explique-t-il.
 
« Sincèrement, ce sont des collections que j’adore. Ces idées sont le fruit d’un certain moment, de travail à distance, d’activité partielle pour nous et pour nos fabricants. Mais le résultat est une collection particulièrement intime. Cela représente vraiment l’essence d’AMI, avec plus de poésie et de romantisme », conclut Alexandre Mattiussi.

Tous droits de reproduction et de représentation réservés.
© 2020 FashionNetwork.com



Source link

Autres articles

À Paris, la saison masculine s’ouvre sur une foule de nouveautés stimulantes

info mode

La Fashion Week virtuelle de Milan met en avant la jeune création

info mode

Pour dévoiler sa Couture, Valentino prépare un programme double au mois de juillet

info mode