Image default
Infos Mode

Balmain fête les dix ans de maison d’Olivier Rousteing au bord de la Seine


Traduit par

Marguerite Capelle

Publié le



30 sept. 2021

Voilà ce qui s’appelle fêter son anniversaire sur le devant de la scène! Balmain a célébré les dix ans de maison d’Olivier Rousteing sur les rives de la Seine mercredi soir, avec un casting « all stars », plus d’une centaine de looks et un after sous forme de concert avec plusieurs groupes en live.

Balmain Printemps-été 2022 – Paris – Photo: FashionNetwork.com

La soirée avait lieu à La Seine Musicale, un bijou architectural érigé sur l’île Seguin en banlieue ouest de Paris. L’évènement a suscité beaucoup d’effervescence, avant même l’arrivée des plus de 3.000 invités.

Ce défilé a été un triomphe pour Olivier Rousteing, souverain en titre du glamour de rock star survoltée, avec plus d’un millier de fans massés dans une fan zone debout le long du podium, qui encourageaient les mannequins à grands cris.

Bâtie à l’emplacement d’une ancienne usine Renault géante, la salle de concert moderniste dispose de toutes les technologies nécessaires à un défilé Balmain: par exemple ces immenses écrans LED, l’idéal pour bien voir les tops projetés sur huit mètres de haut.

Balmain Printemps-été 2022 – Paris – Photo: FashionNetwork.com

Imaan Hammam, la beauté hollandaise d’origine marocaine et égyptienne qui a ouvert le défilé sous un tonnerre d’applaudissements, est entrée sur le podium en passant à travers un mur de lumière de 15 mètres de haut, vêtue d’une mini-robe justaucorps à découpes, agrémentée de deux minces traînes. Sur la top suivante, un body smoking sur lequel tranchait une ceinture en chaînes de métal doré, avant une série de robes en satin.

Olivier Rousteing a également le talent formidable de savoir multiplier les références à d’autres griffes majeures – des vestes en tweed déstructurées à la Chanel aux proportions gothiques évoquant Rick Owens, ou encore ces sacs et bottines en cuir matelassé qui faisaient penser à Bottega Veneta. Et pourtant, on n’a jamais le sentiment qu’il pique les idées, mais plutôt qu’il explore l’ambiance de l’époque pour mieux exprimer sa propre personnalité.

Et sa capacité à réinventer les matériaux est remarquable: voyez ce pull irlandais en plastique intégré à une robe du soir style centurion portée par Natasha Poly. Dans ce défilé mixte, il propose pour les hommes des tailleurs en velours à pois ou encore une fabuleuse djellaba déstructurée noire et blanche, portée sous un peignoir smoking.

Balmain Printemps-été 2022 – Paris – Photo: FashionNetwork.com

Olivier Rousteing a toujours été de nature généreuse, dans ses choix de tissus comme dans les soirées qu’il organise. L’évènement s’intitulait Balmain Festival VO2, et le bénéfice des ventes de produits proposés sur de nombreux stands sera reversé à Red, le fonds mondial de lutte contre le Sida initié par Bono. Après le défilé, un concert réunissait Franz Ferdinand, Doja Cat et Jesse Jo Stark.

A mi-parcours, Olivier est passé du noir et blanc au beige – des robes moulantes et félines couleur chair à tomber par terre, ou encore des manteaux en cuir matelassé pour les filles, et des trenchs de milliardaire pour les garçons. Avant de lancer la ruée vers l’or : une série de blousons de cuir rebrodés façon lingot pour lauréat des Grammy Awards, et de smokings aux ourlets effilochés.

Une courte pause, avant qu’il n’envoie sur le podium une dizaine de tops historiques vêtues de créations en cristaux, Naomi Campbell et Carla Bruni s’attirant les hourras les plus sonores.

Enfin, Olivier Rousteing a rassemblé ces grandes professionnelles autour de lui pour un passage final collectif le long du podium illuminé de 50 mètres de long, acclamé à chaque pas. Ce qui rappelle aux créateurs moins courageux que la mode devrait être un grand moment festif, plutôt qu’un événement sérieux et guindé accueilli par des applaudissements polis.

Il y a eu des rumeurs récemment, selon lesquelles ce défilé était peut-être le dernier d’Olivier Rousteing, et il avait la larme à l’œil en venant saluer. Mais s’il s’en va vraiment, ce sera au sommet de son art, alors que Balmain a retrouvé sa place de marque parmi les plus créatives au monde.

 

Tous droits de reproduction et de représentation réservés.
© 2021 FashionNetwork.com



Source link

Autres articles

Schiaparelli ouvre la Haute Couture parisienne avec le surréalisme flamboyant de Daniel Roseberry

info mode

Privée de public, la Fashion Week de New York s’efforce de soutenir la mode américaine

info mode

La Haute Couture virtuelle débute sous un déluge d’images, de surprises et d’émotions

info mode