Infos Mode

Celine, la femme d’Hedi Slimane prend un coup de jeune


Après le circuit du Castellet dans le Var choisi pour présenter la collection masculine de Céline l’été dernier, Hedi Slimane nous entraîne ce lundi 26 octobre dans le stade monumental Louis II de Monaco pour mettre en scène le prêt-à-porter féminin du printemps-été 2021. Les States continuent d’inspirer le directeur artistique. Streetwear, lycées et skate-parks américains, qui caractérisaient l’homme en juillet, ont laissé place cette fois aux campus universitaires pour redéfinir une femme Celine plus jeune et désinvolte dans un esprit Nineties.
 

La nouvelle femme signée Hedi Slimane pour la griffe de LVMH – Celine

Casquette vissée sur la tête, elle privilégie les sweaters, les mini-tricots à rayures marinières, les top-cropped et même les soutien-gorges, qu’elle endosse sous des petits blousons ou des vestes camouflages avec des shorts de running (en cuir précieux certes) ou des jeans délavés, voire troués. Teddy, perfecto, coupe-vent accentuent ce look d’étudiante rebelle, tout comme le gilet en denim enfilé sur le hoody.
 
Les chaussures sont rigoureusement plates. Et comment en serait-il autrement pour avaler cette interminable piste d’athlétisme au rythme saccadé de “I like him” de la rappeuse new-yorkaise Princess Nokia. Chaussures de sports, en toile à lacets façon Pataugas, boots ou encore sandales allemandes à porter avec des chaussettes. Il y en a pour tous les goûts. Sans oublier les bottes de caoutchouc de pêcheur breton, dont la version bottines devrait séduire le plus grand nombre.

Des chaussures, qui donnent un nouveau twist à la bourgeoise classique de Celine, dont Hedi Slimane continue de proposer toutes sortes de déclinaisons dans cette collection. Des cardigans en mohair à boutons dorés se portent sur des robes d’été mi-longues sagement boutonnées, à pois ou finement rayées, parfois volantées. Pour le soir, ces mêmes robes se parent de strass, scintillant avec légèreté. Les vestes en tweed ou Princes de Galles font partie aussi de sa garde-robe, tout comme les chemises Lavallière, et les jupes droites en cuir.
 
Le jeu consiste aussi, bien sûr, à mixer les deux registres. Classique et sportif. Chic et grunge. Ce n’est parfois qu’une question de détail, comme ce sac précieux avec sa chaîne dorée en guise de bandoulière associée à une veste en jean.
 

Tous droits de reproduction et de représentation réservés.
© 2020 FashionNetwork.com



Source link

Autres articles

Défilés femme : lumière sur les tendances de l’automne-hiver 2020/21

info mode

À Paris, la Semaine de la haute couture (virtuelle) est lancée

info mode

Marine Serre: la mode pour embrasser le monde “qui a radicalement changé”

info mode