Infos Mode

Fashion Week virtuelle de Milan: retour à l’essentiel et à la simplicité


Pour l’été prochain, les couturiers milanais ont choisi de se concentrer sur l’essentiel. Collections restreintes, parfois inexistantes ou tout juste évoquées, capsules… La troisième journée de la Milano Digital Fashion Week est apparue parfois aussi dépouillée que certaines vidéos, mettant l’accent notamment sur les pré-collections de l’été 2021. Il est clair qu’en cette phase de post-confinement, les maisons privilégient seulement quelques vêtements particuliers au côté de pièces plus faciles et simples, souvent monochromes.
 

Invitation sur le shooting de la marque italo-canadienne – Dsquared2

DSquared2 s’est distinguée en présentant jeudi l’une des garde-robes les plus complètes et articulées avec, en guise de maîtres de cérémonie, les deux jumeaux Dean et Dan Caten. Sur un plateau de cinéma, assis sur leur chaise de metteur en scène, ils se lèvent pour se placer face à la caméra et inviter le public à découvrir le backstage du shooting pour la campagne de cette pré-collection printemps-été 2021.
 
La première partie du film, tournée en noir et blanc, est dédiée “au formel et au tayloring” avec des costumes-cravate sombres à l’air rétro portés rigoureusement avec la chemise blanche, des smokings au col brillant avec gilet blanc, des vestes scintillantes. Sans oublier les chaussures vernies et le nœud papillon, tandis que les femmes endossent des ensembles courts en cuir noir.

La deuxième partie consacrée au sportswear est tournée en couleurs, inspirée de “l’été, du mouvement et des voyages”. Elle fait la part belle aux jeans, aux survêtements et sweat-shirts confortables proposés dans des teintes fortes comme ce jaune intense. Complètent la panoplie des tricots aérés, des pantalons en coton, des shorts baggy, des chemisettes, des coupe-vent légers en nylon et des marinières revisitées. Bref, comme récite la maison: “De vrais vêtements pour le quotidien de vrais hommes et femmes”. Et Dean Caten de conclure : “C’est vraiment vrai. Ce n’est pas du théâtre”.
 

Une image de la vidéo de la marque street italienne – Numero 00

Dans cet esprit, le retour aux racines est omniprésent. Comme chez Tod’s et sa virée dans les ateliers de la marque, où le directeur créatif Walter Chiapponi raconte sa pré-collection pensée autour de pièces intemporelles. Salvatore Ferragamo opte à son tour pour une plongée dans son palais florentin, reparcourant son histoire dans une sorte de film institutionnel, où s’entrevoient seuls quelques looks de la pré-collection. Quant au tailleur napolitain Kiton, il livre également un film d’entreprise alternant vues sur la baie de Naples et sur ses ateliers.
 

Silhouettes aux épaules XXL

Parmi les jeunes marques en lice jeudi, Numero 00, le label street de Valerio Farina, a montré une collection complète pour l’été prochain autour du vieux pont romain de Tibère et du fleuve Marecchia à Rimini. Chemisettes, shorts, coupe-vent, combinaison en toile beige composent un look décontracté, où tout se joue dans les détails.
 
Dans un style vidéo futuriste sensoriel totalement opposé, le Danois Han Kjøbenhavn a imaginé l’évolution de l’espèce humaine, tout en distillant ses silhouettes pour l’été prochain aux épaules XXL très marquées, comme gonflées à l’hélium. Les vestes des costumes sont carrurées, les gilets zippés ont la même allure gonflée, tels des gilets de sauvetages.

Un style futuriste pour la marque urbaine danoise – Han Kjøbenhavn

imperméables et maxis manteaux, larges aux épaules, sont resserrés à la taille, pour un effet tunique de sacerdote. Le cuir et le silicone dominent dans les vêtements, mais aussi les accessoires comme ces bottes de sept lieues. Les femmes s’habillent de longues robes fines et moulantes.  
  
Le reste de la journée était consacrée aux collections croisière de marques féminines, telles Simona Marziali-MRZ, Philosophy by Lorenzo Serafini, Ermanno Scervino ou encore San Andrès Milano, qui pour l’occasion a dévoilé une capsule s’adressant aussi bien à l’homme et la femme, où elle et lui se partagent chemises à volants et boucles d’oreilles en perles.

Tous droits de reproduction et de représentation réservés.
© 2020 FashionNetwork.com



Source link

Autres articles

Michael Kors renonce à son tour à défiler en septembre

info mode

Leandro Cano et Arturo Obegero font défiler la culture espagnole à Paris

info mode

La Fashion Week de Shanghai a bien lieu, mais sur Tmall

info mode