Infos Mode

Gabriela Hearst sera au calendrier du prêt-à-porter parisien cet automne


La créatrice Gabriela Hearst, originaire d’Uruguay, a annoncé que son prochain défilé aurait lieu à Paris pendant la saison du prêt-à-porter à l’automne. Une belle victoire pour la Ville-Lumière.

Gabriela Hearst – Automne/hiver 2020 – Collection femme – New York – © PixelFormula

“Nous sommes maintenant une marque internationale et la plupart de nos clients vivent hors des États-Unis. C’est pourquoi nous avons ouvert notre showroom à Paris en février 2018. Quand mes équipes et moi-même avons commencé à imaginer quelle était la stratégie à adopter pour s’adapter aux conditions incertaines créées par la pandémie, nous avons réalisé qu’il était de plus en plus clair que nous devions défiler à Paris, pour plusieurs raisons : l’environnement, mais aussi la logistique et le transport. Mais surtout, c’est un rêve pour tous les créateurs de défiler à Paris. C’est le moment pour nous de réaliser ce rêve”, déclare la créatrice dans un communiqué.

Originaire d’Uruguay, Gabriela Hearst est l’une des marques les plus en vue en ce moment et ses défilés étaient jusqu’à maintenant très attendus à la Fashion Week de New York. Sa faculté à mêler l’esthétique brute des gauchos et l’imagerie rurale de son pays natal, avec une approche sophistiquée du développement durable, ont fait d’elle l’une des voix qui comptent dans la mode.

Cette décision d’organiser son prochain défilé à Paris souligne l’attraction qu’exerce toujours la capitale française, qui réaffirme sa place de leader de la mode mondiale. Parmi les autres designers qui ont succombé à son charme, on trouve entre autres Paul Smith, Proenza Schouler et Rodarte, qui ont rejoint le calendrier au cours des dernières saisons.

“J’ai déménagé à New York il y a 20 ans. C’est la ville où je suis passée de l’adolescence à l’âge adulte. New York est l’endroit où j’ai réalisé beaucoup de mes rêves, dont celui de devenir mère de trois enfants. Nous avons fait notre premier défilé à New York en février 2017 sans aucun plastique et en utilisant des matériaux recyclés et des chutes de tissu”, rappelle Gabriela Hearst, la fondatrice et directrice artistique de la marque éponyme.

Le dernier défilé de Gabriela Hearst a eu lieu dans le quartier de Chelsea en février dernier, dans un petit labyrinthe de murs fabriqués en papier recyclé qu’une usine de recyclage de Brooklyn a transformé à partir des chutes de sa propre entreprise. Presque tous les looks avaient au moins un élément recyclé, comme les fils de cachemire utilisés dans d’élégantes robes sculpturales. Gabriela Hearst a même réinterprété des tapis turcs sous forme de trenchs à motif cachemire.

Depuis le lancement de son label en 2015, Gabriela Hearst a réussi à s’imposer chez d’importants revendeurs du monde entier et a ouvert deux flagships sur Madison Avenue à New York et Brook Street à Londres l’an dernier. Sa première présentation à Paris pour la prochaine saison, qui aura lieu entre fin septembre et début octobre, fera partie des temps forts à ne pas manquer.

Tous droits de reproduction et de représentation réservés.
© 2020 FashionNetwork.com



Source link

Autres articles

La Fashion Week virtuelle de Milan célèbre joie et vitalité

info mode

Louis Vuitton: fluidité du genre pour électeurs et électrices enthousiastes

info mode

Dior : “Black Diaspora” ou le regard du peintre Amoako Boafo

info mode