Infos Mode

La Copenhagen Fashion Week aura lieu physiquement du 9 au 12 août


La semaine de la mode danoise maintient ses projets et confirme que son édition estivale aura bien lieu en août. Les marques y présenteront leurs collections printemps-été 2021. Cependant, l’événement se tiendra finalement du 9 au 12 août et non du 4 au 7 comme annoncé précédemment. Selon les informations données par l’organisation le 28 mai dans un communiqué, c’est un accord entre la Copenhagen Fashion Week et les salons professionnels CIFF et Revolver qui a débouché sur cette décision. Les plateformes industrielles Dansk Fashion & Textile (DM&T) et Wear ont aussi eu leur mot à dire.

Copenhagen Fashion Week

“Par chance, la société danoise est en train de se rouvrir beaucoup plus rapidement que prévu, ce qui va nous permettre d’organiser la Copenhagen Fashion Week à des dates très proches de celles prévues initialement. Bien entendu, toutes les activités auront lieu dans le plus strict respect des mesures de sécurité”, assure Cecilie Thorsmark, la PDG de la semaine de la mode. Le relâchement des mesures de confinement dans le pays a connu une évolution positive, ce qui permet à l’événement de conserver son format physique. En parallèle, les salons CIFF et Revolver vont aussi avoir lieu sous leur forme habituelle. Plusieurs dates avaient été envisagées dans le cas d’un report de la semaine de la mode, mais l’organisation a tenu à souligner que les questions de “sécurité sanitaire et de préservation de l’industrie” étaient celles qui avaient le plus pesé dans la balance.

“Nous avons reçu un immense soutien de la part de l’industrie de la mode scandinave”, poursuit la directrice de la semaine de la mode danoise. Par ailleurs, elle souligne que “la Copenhagen Fashion Week reste une plateforme unique et cruciale pour les ventes et les exportations du secteur, ainsi que pour les collaborations internationales. Conserver les dates d’août est un avantage décisif dans ce sens.”

Un format revu et corrigé

Le calendrier officiel n’a pas encore été publié, mais on y retrouvera probablement les habitués, comme la marque de voluptueuses robes romantiques Cecilie Bahnsen, la très médiatique griffe Ganni, le label féru de couleurs Helmstedt ou la norvégienne Holzweiler. D’autres, comme Stine Goya, ont déjà annoncé leur décision de se maintenir en marge des défilés physiques, saisissant cette occasion d’explorer de nouveaux formats et modèles de communication. Les prochaines Fashion Weeks de Londres, Paris et Milan ont pour leur part opté pour des formats virtuels. À Copenhague, une plateforme digitale accompagnera l’événement physique, mais aucun détail à ce sujet n’est encore disponible. De son côté, le salon Revolver a récemment annoncé sa collaboration avec la plateforme Traede pour lancer un showroom digital adapté aux besoins des marques, des acheteurs et de la presse.

En parallèle, la semaine de la mode continuera à soutenir des projets allant dans le sens d’une plus grande responsabilité environnementale. Les noms des candidats sélectionnés ont été révélés lors de l’édition hivernale et s’inscrivent dans son plan d’action 2020-2022. L’événement compte notamment adopter une politique zéro déchet et réduire de 50 % son impact environnemental. La Copenhagen Fashion Week a d’ailleurs revendiqué son intention de devenir “une plateforme de changement pour le secteur plutôt qu’un événement traditionnel”. Il y a quelques jours, la semaine de la mode danoise a signé la lettre ouverte à l’industrie de la mode publiée par Dries Van Noten, dans laquelle de nombreux créateurs et acteurs du secteur demandent l’abolition de la temporalité des collections et du rythme qui a jusqu’à maintenant régi le secteur.

Tous droits de reproduction et de représentation réservés.
© 2020 FashionNetwork.com



Source link

Autres articles

Paris dévoile une Fashion Week masculine digitale dense avec 68 événements

info mode

La Semaine de la Haute Couture virtuelle célèbre Paris en grand

info mode

Une armoire séchante pour respecter votre linge

Journal