Image default
Infos Mode

La fashion week homme de Paris commence ce mardi avec 70 marques


Traduit par

Clémentine Martin

Publié le



18 janv. 2021

Dans l’Hexagone, la semaine de la mode masculine commencera mardi et durera pendant six jours, au cours desquels près de 70 marques présenteront leurs propositions. Aucun défilé n’aura cependant lieu à Paris en raison des restrictions en vigueur.

Berluti – Spring-Summer2021 – Menswear – Paris – © PixelFormula

Pour s’adapter aux règles strictes interdisant l’organisation d’événements physiques, la Fédération de la Haute Couture et de la Mode (FHCM), la tête pensante de la mode française, a revisité son site Internet et l’a doté d’une nouvelle équipe de rédaction et de nouveaux contributeurs. Des partenariats ont par ailleurs été conclus avec CNN et Kommerzant en Russie. Cette saison, les vidéos de la FHCM seront aussi visibles en Chine sur quatre plateformes d’envergure : Tencent, WeChat, Weibo et Douvin.

Le nouveau partenariat avec CNN intervient après ceux de la saison dernière avec le New York Times et Ashai Shimbun au Japon, qui avaient tous deux créé des pages dédiées pour présenter les défilés parisiens et les vidéos des collections. Toutes les publications des marques seront aussi disponibles sur YouTube.

Malgré la pandémie actuelle, 68 marques se sont disputé les plages horaires les plus convoitées du calendrier. La saison démarrera mardi 19 janvier à 14 h avec le grand tailleur Berluti, et se conclura dimanche 24 janvier avec la maison 1017 ALYX 9SM, l’une des jeunes pousses à suivre. Au cours de la semaine, on pourra aussi assister aux présentations de maisons de renom comme Louis Vuitton, Dior Homme, Hermès et Paul Smith.
 
« Je pense que le nombre et la qualité des designers témoigne de l’importance et de la solidité de la saison parisienne, malgré une crise sanitaire très complexe », défend Pascal Morand, le président exécutif de la FHCM.

Pascal Morand – DR

De nombreuses marques d’influence défileront aussi à Paris, comme Yohji Yamamoto, J W Anderson, Rick Owens, Dries Van Noten, Vetements, Loewe et Thom Browne. Parmi les nouveaux venus, on trouvera notamment Louis-Gabriel Nouchi:Kolor et Taak, en provenance du Japon. Wales Bonner, de son côté, représentera le Royaume-Uni. Les marques françaises émergentes, comme Cool TM, ne seront pas en reste ; cette dernière planche d’ailleurs sur une installation à l’intérieur de l’emblématique Galerie Vivienne. Casablanca, quant à elle, dévoilera une vidéo inspirée d’une fête imaginaire à Monaco suite à une course de Formule Un, tournée au sein du très exclusif Traveller’s Club des Champs-Élysées.

À la dernière minute, cependant, Celine a annoncé son intention de se retirer du calendrier parisien, informant FashionNetwork.com que la présentation de la collection aura lieu « un peu plus tard » en 2021.

Mais Paris conserve sa place de choix dans la mode : la plupart des maisons qui défileront sont basées à l’étranger, même si de nombreuses marques françaises émergentes seront aussi présentes. À suivre notamment : Artuto Obegero, Basscoutur et Valette Studio, originaires de l’Hexagone, et Kidil, du Japon.

Basscoutur

La Fédération a aussi revu le site web de son magazine en ligne, renommé Insider, et embauché une équipe de rédacteurs de pointe, dont Amy Verner et Gianluca Cantaro.

« Selon moi, une vidéo de collection est un exemple de créativité démultipliée. La réalisation ajoute une contrainte de temps supplémentaire, mais ces films peuvent faire beaucoup pour l’image d’une marque ou d’une maison », pointe Pascal Morand.

Comme pour le prêt-à-porter homme, la saison de la haute couture, qui aura lieu du lundi 25 janvier au jeudi 28 janvier, sera entièrement digitale. Pascal Morand a averti que la FHCM n’a pas encore arrêté un format pour la saison suivante, celle du prêt-à-porter femme, qui aura lieu du 1er au 9 mars 2021.

« Notre comité de direction en décidera. Mais en se basant sur le passé récent, il faut bien comprendre que nous allons devoir faire preuve de flexibilité. Quoi qu’il arrive, à l’avenir, quand nous pourrons de nouveau organiser des défilés physiques, la plateforme en ligne que nous avons créée sera toujours une ressource vitale », conclut-il.

Tous droits de reproduction et de représentation réservés.
© 2021 FashionNetwork.com



Source link

Autres articles

De Milan à Paris, le bijou pour homme prend du galon sur les podiums

info mode

De Milan à Paris, la danse investit les podiums virtuels

info mode

À Paris, la saison masculine s’ouvre sur une foule de nouveautés stimulantes

info mode