Image default
Infos Mode

Louis Vuitton à Singapour, Fendi à Shanghai, le luxe défile au bout du monde


Tels des spectacles clés en main, les défilés s’exportent vers des contrées lointaines. Alors que les Fashion Weeks sont soumises depuis deux saisons à des formats virtuels pour cause de pandémie, certaines maisons de luxe qui ont investi sur de vrais shows, présentés pour la plupart à huis clos, ont décidé de les dupliquer en Asie, où la situation sanitaire est davantage sous contrôle. Louis Vuitton s’est ainsi rendu à Singapour mardi (23 mars), tandis que le 19 mars, Fendi a défilé à Shanghai.

Le final du défilé Louis Vuitton à Singapour – Louis Vuitton

C’est la première fois que le directeur artistique Nicolas Ghesquière organise un show en Asie du Sud-Est. Il l’a conçu sous forme d’un défilé dérivé de celui qui s’était tenu en octobre dernier à Paris, à la Samaritaine, avec la collection du printemps-été 2021, auquel il a ajouté une capsule été 2021 inspirée de la plage.

Au total, 67 silhouettes faisant la part belle aux mini-jupes associées à des trenchs surdimensionnés, aux tailleurs chics portés avec des baskets étincelantes et aux robes tee-shirt aux imprimés graphiques dans des couleurs pop.

Il s’agissait du premier défilé à se tenir à Singapour depuis la propagation du Covid-19. Les 112 invités, dont de nombreuses célébrités, étaient tous masqués et se tenaient à distance dans les sous-sols de l’ArtScience Museum, transformés pour l’occasion en un décor futuriste entièrement vert, afin de permettre la projection d’extraits du film de Wim Wenders “Les Ailes du désir”. Mêlant éléments virtuels et physiques, ce spectacle hybride a été diffusé également sur le Web.   

De son côté, Fendi a reproduit au Shanghai Exhibition Center, le défilé couture printemps-été 2021, que son nouveau directeur artistique Kim Jones avait mis en scène en janvier au palais Brongniart, à Paris.

Si le décor était restitué à l’identique avec son labyrinthe de vitrines transparentes, le casting différait, les mannequins et célébrités occidentales cédant leur place à leurs homologues chinois, tandis que trois silhouettes ont été ajoutées aux 19 looks dévoilés en janvier. Près de 400 personnes ont pu assister à l’événement.

Prochain rendez-vous, le 12 avril, avec Christian Dior, qui va présenter durant la Fashion Week de Shanghai sa pré-collection pour l’automne 2021, pour la toute première fois sous forme de défilé.

Tous droits de reproduction et de représentation réservés.
© 2021 FashionNetwork.com



Source link

Autres articles

D’humeur surréaliste, Dior présente son nouveau Théâtre de la Mode

info mode

Y/Project ne présentera plus que deux collections par an

info mode

Une armoire séchante pour respecter votre linge

Journal