Image default
Infos Mode

Pour dévoiler sa collection masculine, Hermès investit le Mobilier national


Traduit par

Paul Kaplan

Publié le



24 janv. 2021

L’architecture était presque autant à l’honneur que la mode dans la dernière “performance diffusée” par la vénérable maison Hermès, qui a dévoilé samedi sa collection Automne-Hiver 2021 de prêt-à-porter masculin. 

Hermès – Automne-Hiver 2021-22 – Prêt-à-porter masculin – Paris – Photo : Filippo Fior

La présentation d’Hermès était sans doute l’événement le plus attendu de ce cinquième et avant-dernier jour d’une saison qui a réuni 68 marques de menswear sur un calendrier qui s’est déroulé, pandémie oblige, exclusivement en ligne.
 
Quant au décor, il avait été soigneusement choisi pour mettre en valeur la collection — une garde-robe masculine à la fois contemporaine et élégante, taillée pour l’air du temps. Des vêtements décontractés parfaits pour rester confiné, qui mettent l’accent sur le confort avant tout.

Pour la deuxième saison de suite, la maison a collaboré avec le metteur en scène Cyril Teste. Véronique Nichanian, la directrice créative du prêt-à-porter masculin d’Hermès, a monté son défilé vidéo au Mobilier national, un imposant bâtiment moderniste de plusieurs étages, imaginé par l’architecte Auguste Perret, le grand maître du béton armé. L’espace abrite du mobilier précieux appartenant à l’État, et ses cages d’escalier rectangulaires, ses rampes métalliques géométriques et ses murs de verre opaque constituaient l’écrin idéal de cette collection pleine de chic.

Des blousons en peau lainée, de petites vestes avec fermetures éclair bien visibles, d’élégants manteaux à col tailleur, des surchemises en daim et des chemises bariolées, le tout transpirant cette impression de qualité qui caractérise la maison parisienne. Cette saison, Véronique Nichanian propose de superbes pantalons, avec découpe en biseau à la cuisse et fente zippée à la cheville.

Très admirée pour la cohérence et la richesse de ses collections saison après saison, la créatrice est également une excellente coloriste. Alors que la Fashion Week regorge de tartans, les siens étaient sans aucun doute les plus rafraîchissants, déclinés sur des coupe-vents bleu pâle et vert mastic, portés avec des gilets assortis.
 

Hermès – Automne-Hiver 2021-22 – Prêt-à-porter masculin – Paris

Les charmants mannequins déambulaient à l’intérieur de l’immeuble baigné de lumière sur une bande-son signée Emmanuel Jessua, qui atteignait son point d’orgue avec l’air de synthé du titre “Cape Town” de Sides.

Si l’on pouvait donner juste un conseil à Véronique Nichanian, le voici : revoir un peu son casting. À la longue, les gendres idéaux peuvent lasser. Surtout si les sneakers qu’ils ont aux pieds sont aussi proprets.

Cela dit, la collection — à la fois décontractée et d’un luxe discret — semblait conçue pour un homme surdoué qui aurait introduit récemment sa startup en bourse.

Tous droits de reproduction et de représentation réservés.
© 2021 FashionNetwork.com



Source link

Autres articles

La Fashion Week de Milan s’offre un tour du monde créatif

info mode

Coperni: Chic racé au sommet de la Tour Montparnasse

info mode

Balenciaga va présenter sa collection automne-hiver 2021 sous forme de jeu vidéo

info mode