Image default
Infos Mode

Thom Browne dévoile sa ligne enfant


Thom Browne fait ses débuts dans l’enfant. Faisant défiler son prêt-à-porter pour homme avec la femme en mars prochain, le créateur américain a profité de son créneau sur la plateforme de la Semaine de la mode masculine parisienne pour lancer sa collection junior. Dans une vidéo de quelques minutes, le public a ainsi pu découvrir la réplique en miniature des célèbres costumes ajustés de la griffe de luxe, portés par six garçons et fillettes délurés.
 

La ligne enfant de la maison – Thom Browne

Tout dans le film en noir et blanc, réalisé par la photographe américaine Cass Bird, rappelle l’univers de la marque. A commencer par le décor austère d’un bureau des années 1950 avec sa table en fer et sa machine à écrire Olivetti, qui s’inspire directement du style des boutiques Thom Browne. En costume cravate, avec gilet, chemise blanche et souliers à lacets, les enfants, tous équipés de lunettes et de l’emblématique attaché-case de la maison, s’appliquent, penchés gravement sur leur machine… avant de tout envoyer valser en chahutant comme dans n’importe quelle cour de récréation.
 
“Les essentiels, qui définissent Thom Browne, continuent d’être la base de la collection de vêtements pour enfants”, souligne la griffe dans un communiqué. Ce vestiaire, qui habille garçons et filles jusqu’à 14 ans, se compose d’un costume en sergé de laine gris avec possibilité de troquer le pantalon avec un short ou une mini-jupe plissée, un pardessus Chesterfield avec col en velours, un cardigan et la classique chemise Oxford blanche. Les chaussettes hautes sont noires, celle de gauche étant décorée de quatre rayures blanches.

Pour le week-end, le designer a prévu des pièces plus informelles comme le manteau sport en sergé bleu marine à boutons dorés et la chemise brassard en gros-grain à rayures universitaires à col rond, ou encore des sweat-shirts en jersey bouclé, un gilet en tissu technique ripstop et une doudoune.
 
Dévoilée dimanche, la collection a aussitôt été mise en vente dans l’e-shop de la griffe ainsi que dans une sélection de ses boutiques et de magasins multimarques à travers le monde. La distribution ainsi que la production de la ligne ont été confiées l’an dernier au spécialiste italien de la mode enfantine haut de gamme Simonetta, qui pilote aussi, entre autres, les lignes juniors de Balmain et d’Elie Saab.
 
Le roi du tailoring américain, détenu depuis 2018 par Ermenegildo Zegna, enrichit ainsi son univers. En 2001, Thom Browne ouvrait son atelier à New York, proposant des costumes classiques pour homme. Très vite se sont ajoutées les chemises, les chaussures, les accessoires, la maille, jusqu’à offrir à partir de 2004, à côté de son service sur mesure, un véritable total look masculin, complété en 2011 par le prêt-à-porter féminin. Il est distribué aujourd’hui à travers quelque 300 revendeurs dans 40 pays et plus de 60 points de vente en direct.

Tous droits de reproduction et de représentation réservés.
© 2021 FashionNetwork.com



Source link

Autres articles

Hermès: après nous le Déluge

info mode

Confinée, Carine Roitfeld organise un défilé “à domicile”, retransmis sur YouTube

info mode

À Paris, finalement, les Fashion Weeks de janvier auront lieu en version numérique

info mode