Image default
Santé - Bien être

Cataracte bilatérale : définition, cause, symptômes, traitement

D’ordinaire, le cristallin de l’œil est clair. Lorsqu’il se trouble, il s’agit d’une cataracte. Bien que la cataracte ne se transmette pas d’un œil à un autre, il arrive qu’elle affecte les deux yeux. Il s’agit alors d’une cataracte bilatérale.

Le cristallin se trouve derrière la partie colorée de l’œil et la pupille. Le cristallin contribue à la focalisation de la lumière. La cataracte dévie la lumière ou la bloque au niveau du cristallin, ce qui trouble votre vision. Au fur et à mesure que la cataracte progresse, votre vue décroit.

La cataracte est souvent une conséquence de l’âge mais peut également être causée par d’autres problèmes de santé tels que le diabète. La chirurgie de la cataracte permet d’ordinaire d’améliorer la vue.

Symptômes

Le symptôme le plus évident de la cataracte est une vision brouillée ou floue. Elle ne s’accompagne d’ordinaire d’aucune douleur. Autres symptômes :

  • mauvaise vision de nuit ;
  • éblouissement ou effet de halo autour des lumières ;
  • les couleurs apparaissent ternies ou jaunies ;
  • vision double ;
  • besoin souvent de changer de verres ou de lentilles de contact.

Si vous constatez des symptômes de cataracte, prenez rendez-vous avec un professionnel ophtalmique/ophtalmologique.

Causes

La plupart du temps, la cataracte est la conséquence de l’âge. Elle est plus fréquente chez les personnes de plus de 60 ans. À l’âge de 75 ans, environ un tiers de la population a développé une cataracte affectant la vision (Congdon, et al., 2004).

Autres causes :

  • antécédents familiaux de cataracte (cataracte congénitale) ;
  • diabète ;
  • hypertension ;
  • obésité ;
  • lésions oculaires (cataracte traumatique), inflammation ou chirurgie ;
  • tabagisme ;
  • consommation de corticostéroïdes ;
  • consommation excessive d’alcool ;
  • exposition excessive à la lumière du soleil ;
  • exposition aux rayons X ou à une thérapie par rayons (cataracte par irradiation).

Il arrive que la cause ne soit pas connue.

Diagnostic

La cataracte est, d’ordinaire, diagnostiquée lors d’un examen oculaire pouvant inclure :

  • une échelle d’acuité visuelle mesurant votre vue à distance (test d’acuité visuelle) ;
  • un examen de dilatation de l’œil pour examiner le fond de l’œil ;
  • une mesure de la tension oculaire (tonométrie) ;
  • un examen avec lampe à fente destinée à examiner la structure oculaire et à détecter de possibles anomalies.

Traitement

Aux stades initiaux de la cataracte, il est possible que vous puissiez améliorer votre vision grâce à de nouveaux verres de contact, des verres grossissants ou antireflets, ou un meilleur éclairage. Il peut être souhaitable de cesser de conduire la nuit.

Chirurgie de la cataracte

La chirurgie est le traitement le plus courant employé lorsque la cataracte progresse ; il n’est toutefois pas utile de se précipiter. Le report de l’intervention ne rend pas la condition plus difficile à traiter. La chirurgie de la cataracte est l’une des interventions les plus couramment pratiquées aux États-Unis. Il s’agit d’ordinaire d’une chirurgie ambulatoire, sous anesthésie locale.

L’intervention consiste à retirer le cristallin terni et à le remplacer par un implant en plastique. Vous ne sentirez aucunement l’implant et il ne nécessitera aucun soin particulier.

Il peut arriver qu’à l’issue de l’intervention, vous éprouviez un léger inconfort, que vous soyez plus sensible à la lumière, que vous ressentiez des démangeaisons ou que vous constatiez des écoulements. Ces symptômes disparaissent en général au bout de quelques jours.

Chez les patients atteints de cataracte bilatérale, chaque œil fait l’objet d’une intervention spécifique, les deux opérations étant séparées par un délai de quatre à huit semaines.

Risques liés à la chirurgie de la cataracte

Les effets secondaires et risques sont rares ; ils peuvent néanmoins prendre la forme d’infections, de tuméfactions, de saignements et de problèmes de vue. Le risque décollement de rétine augmente légèrement avec la chirurgie de la cataracte, en particulier lorsque vous êtes atteint(e) d’autres problèmes oculaires, tels qu’une myopie. Si, à l’issue d’une chirurgie de la cataracte, vous remarquez des corps flottants, il est possible qu’il s’agisse d’un signe de décollement de la rétine. Il s’agit alors d’une urgence médicale. Contactez sans délai votre médecin.

Long terme

Quatre-vingt-dix pour cent (90 %) des patients ayant subi une intervention de la cataracte font état d’une amélioration de leur vue.

Prévention

Certains choix de style de vie peuvent diminuer votre risque de développer une cataracte. Il s’agit notamment des suivants :

  • évitez de regarder directement de soleil et portez des lunettes de soleil ;
  • adoptez un régime riche en légumes verts à feuilles alimentaires, fruits et antioxydants ;
  • abstenez-vous de fumer ;
  • traitez vos autres problèmes de santé.

Chacun doit faire régulièrement vérifier ses yeux. À partir de l’âge de 60 ans, ce contrôle doit inclure un examen de l’œil dilaté au moins une fois tous les deux ans.

Autres articles

Masque miel, crème fraîche, huile d’argan

Irene

Chondrocalcinose articulaire : définition, cause, symptômes, traitement

Irene

Sérologie DHEA-Sulfate : définition, cause, symptômes, traitement

Irene