Image default
Santé - Bien être

Cécité nocturne : définition, cause, symptômes, traitement

La cécité nocturne (nyctalopie) est un type de trouble de la vue. Les personnes qui sont nyctalopes voient mal la nuit ou dans des environnements mal éclairés. Bien que le terme  » cécité nocturne  » implique que vous ne pouvez pas voir la nuit, ce n’est en fait pas le cas. Vous pouvez juste avoir de la difficulté à voir et/ou conduire la nuit.

Certains types de cécité nocturne peuvent être traités, et d’autres non. Consultez votre médecin pour déterminer la cause sous-jacente de votre trouble de la vue. Une fois que vous connaîtrez la cause du problème, vous pourrez prendre des mesures pour corriger votre vue.

Causes

Différentes pathologies oculaires peuvent causer une cécité nocturne, notamment :

  • myopie : vue trouble lorsqu’on regarde des objets distants ;
  • cataractes : une opacification du cristallin ;
  • rétinite pigmentaire : lorsque des pigments foncés s’accumulent dans la rétine, créant un rétrécissement concentrique du champ visuel ;
  • Syndrome de Usher : une pathologie génétique qui affecte à la fois l’audition et la vue.

Les personnes d’un certain âge présentent un risque accru de développer des cataractes. Les personnes âgées sont par conséquent plus susceptibles de souffrir de cécité nocturne que les enfants ou les jeunes adultes.

Dans de rares cas, une carence en vitamine A peut également entraîner une cécité nocturne. La vitamine A également appelée rétinol, joue un rôle dans la transformation des impulsions nerveuses en images dans la rétine. La rétine est la zone sensible à la lumière située à l’arrière de l’œil.

Les patients qui souffrent de maladies du foie ou du pancréas ne parviennent parfois pas à absorber de grandes quantités de vitamine A. Ils sont par conséquent exposés à un risque accru de développer une cécité nocturne, selon le centre médical diacronesse Beth Israel de Boston (Beth Israel Deaconess Medical Center (BIDMC)).

Les patients qui ont des taux de glycémie (sucre) élevés ou les diabétiques sont exposés à un risque plus élevé de développer les maladies oculaires telles que les cataractes.

Symptômes

L’unique symptôme de la cécité nocturne est une difficulté à voir la nuit. Vous avez plus de chances de souffrir de cécité nocturne lorsque vous passez d’un environnement très éclairé à une zone de faible lumière. Il est possible d’avoir une mauvaise vue en conduisant, du fait de l’éblouissement intermittent des phares et des lampadaires sur la route.

Traitement

Votre ophtalmologue prendra vos antécédents médicaux détaillés et examinera vos yeux pour pouvoir diagnostiquer la cécité nocturne. Il est possible qu’il vous fasse également faire une prise de sang. Les analyses de sang peuvent mesurer vos taux de vitamine A et de glucose.

La cécité nocturne causée par la myopie, les cataractes, ou une carence en vitamine A peut être traitée. Des verres correcteurs, tels que des lunettes ou des lentilles de contact, peuvent améliorer la myopie à la fois durant la journée et pendant la nuit. Faites savoir à votre médecin si vous avez toujours du mal à bien voir lorsque la lumière est faible même avec les verres correcteurs.

Traitement des cataractes

Les portions opacifiées du cristallin se nomment les cataractes. Les cataractes peuvent être retirées grâce à une intervention chirurgicale. Le chirurgien remplacera le cristallin opacifié par un cristallin artificiel transparent. Votre cécité nocturne s’améliorera considérablement après la chirurgie si les cataractes en étaient la cause sous-jacente.

Traitement de la carence en vitamine A

Si vos taux de vitamine A sont faibles, votre médecin pourra recommander la prise de suppléments de vitamines. Prenez ces suppléments tels que prescrits. La plupart des gens du monde développé ne souffrent pas de carence en vitamine A parce qu’ils auront accès à une alimentation correcte.

Traitement des causes de la cécité nocturne due à défaut génétique

Les pathologies génétiques qui causent la cécité nocturne, tels que la rétinite pigmentaire, ne peuvent pas être traitées. Cette malformation génétique entraîne une accumulation du pigment dans la rétine et ne répond pas aux verres correcteurs ni à la chirurgie. Les personnes qui souffrent de cette forme de cécité nocturne doivent éviter de conduire la nuit.

Prévention

La cécité nocturne due à une malformation congénitale ou génétique, telles que le syndrome de Usher, ne peut pas être prévenue. Vous pouvez, toutefois, surveiller vos taux de glycémie et manger équilibré pour diminuer votre risque de cécité nocturne.

Mangez des aliments riches en vitamines et minéraux antioxydants, qui peuvent également aider à prévenir les cataractes. Choisissez également des aliments qui contiennent des niveaux élevés de vitamine A pour réduire votre risque de cécité nocturne. Les aliments de couleur orange sont des sources excellentes de vitamine A, notamment :

  • melon ;
  • patates douces ;
  • carottes ;
  • potirons ;
  • courge musquée ;
  • mangues.

Les épinards, le chou cavalier, le lait et les œufs contiennent également de la vitamine A.

Autres articles

Masque maison chocolat, miel et lait

Irene

Masque naturel antirides / anti pattes-d’oie

Irene

Scintigraphie pulmonaire : définition, cause, symptômes, traitement

Irene