Image default
Santé - Bien être

L’analyse de sang CA 125 : définition, cause, symptômes, traitement

Le cancer antigen 125 (ou CA 125 ) est une protéine présente dans les cellules en cas de cancer de l’ovaire. Cette protéine est produite par les cellules et se retrouve aussi dans le sang.

L’analyse de sang CA 125 est utilisée pour mesurer la quantité de protéine CA 125 présente dans le système sanguin. On mesure la présence de cette protéine au moyen de l’analyse CA 125 pour surveiller l’efficacité d’un traitement du cancer de l’ovaire. Le CA 125 n’est pas utilisé pour dépister le cancer de l’ovaire parce qu’il peut être présent en grande quantité pendant la grossesse, une infection pelvienne ou les menstruations normales.

On trouve également cette protéine en grandes quantités dans d’autres maladies du système reproducteur chez la femme comme les infections et les tumeurs bénignes et cancéreuses.

Objet

L’analyse du CA 125 est souvent prescrite pour surveiller l’évolution du cancer de l’ovaire. On mesure le niveau de base de CA 125 avant le début du traitement du cancer de l’ovaire. Une diminution du niveau de CA 125 après le traitement indique que celui-ci a été efficace. Une augmentation du niveau de CA 125 après le traitement indique une récurrence de la maladie.

Après le traitement du cancer de l’ovaire, l’analyse de CA 125 est pratiquée pendant plusieurs années pour s’assurer de son efficacité. En particluier, une analyse de CA 125 est généralement prescrite tous les deux à quatre mois pendant les deux premières années suivant la fin du traitement. À l’issue de cette période, l’analyse est réalisée tous les six mois pendant trois ans, puis une fois par an.

Il est important de préciser à nouveau que l’analyse de CA 125 ne doit pas être prescrite pour le dépistage du cancer de l’ovaire parce qu’il existe d’autres maladies entraînant un niveau élevé de cette protéine, notamment :

  • les fibromes utérins, ou tumeurs bénignes développées dans l’utérus
  • l’endométriose, maladie se caractérisant par le développement de cellules utérines dans d’autres organes comme les ovaires, l’intestin ou la vessie
  • la maladie inflammatoire pelvienne, maladie se caractérisant par une inflammation de l’utérus, de la trompe de Fallope ou des ovaires
  • les cancers de l’endomètre et de la trompe de Fallope

D’après la Clinique Mayo, l’analyse de CA 125 n’est pas recommandée pour les femmes ne courant qu’un risque moyen de développer un cancer de l’ovaire. Les femmes qui courent un risque important de développer un cancer de l’ovaire, par exemple en cas de réponse positive à un examen des gènes du cancer du sein BRCA 1 et BRCA 2, peuvent décider de subir périodiquement des analyses de CA 125 (Clinique Mayo, 2011)

Administration

Administration

L’analyse de CA 125 est généralement pratiquée par un professionnel de santé en milieu clinique. On prélèvera au patient un échantillon de sang. Cet échantillon est extrait le plus souvent du bras avec une aiguille. Le sang est recueilli dans un tube, puis expédié en laboratoire pour analyse. Une fois que le laboratoire aura fait connaître les résultats, votre médecin pourra en parler avec vous.

Risques

L’analyse de CA 125 est un prélèvement sanguin qui présente des risques minimaux pour le patient. Les risques de l’analyse, communs à tous les prélèvements sanguins, sont les suivants :

  • obtention d’un échantillon difficile, nécessitant de multiples piqûres
  • saignement excessif sur le site de la piqûre
  • évanouissement en conséquence d’une perte de sang
  • accumulation de sang sous la peau, appelée hématome
  • infection en cas de déchirure de la peau par l’aiguille.

Résultats

Les résultats de l’analyse de CA 125 varient en fonction du laboratoire qui a réalisé l’analyse. Dans la majorité des cas, le niveau de CA 125 est considéré comme élevé s’il est supérieur à 35 U/mL.

Un niveau élevé de CA 125 ne confirme pas nécessairement la présence d’un cancer de l’ovaire ou de tout autre type de cancer. Le niveau de CA 125 peut être augmenté à la suite de plusieurs troubles de la santé génésique. Les patients devront parler des résultats avec leur médecin afin de déterminer si des examens supplémentaires sont nécessaires.

Les médecins qui traitent les patients souffrant d’un cancer de l’ovaire peuvent utiliser l’analyse CA 125 pour évaluer l’efficacité du traitement. Si le niveau de CA 125 reste inchangé ou augmente pendant le traitement, cela indique que le cancer ne réagit pas au traitement. Le médecin devra alors envisager un autre traitement pour combattre la maladie. Une diminution du niveau de CA 125 pendant le traitement indique que le cancer réagit au traitement.

Certaines femmes ayant un cancer de l’ovaire diagnostiqué ont un taux normal de CA 125. Ces patients sont généralement atteints de tumeurs qui ne produisent pas la protéine CA 125. Dans cette situation, le CA 125 ne pourra pas servir à surveiller l’évolution du cancer. D’après la Clinique Mayo, si la surveillance du CA 125 peut constituer un complément utile pour évaluer l’efficacité du traitement du cancer de l’ovaire, il n’a pas en revanche été démontré qu’elle améliore les résultats du traitement. Ce n’est là qu’un moyen parmi d’autres pour votre médecin d’évaluer l’efficacité de votre traitement (Clinique Mayo, 2011).

Autres articles

Masque miel, crème fraîche et huile d’olive

Irene

Échocardiogramme : définition, cause, symptômes, traitement

Irene

Radiographie abdominale : définition, cause, symptômes, traitement

Irene